FABRICE BONY // MARC NIESS

   

Ce duo atypique venu de Charente-Maritime est né de la rencontre à l'automne 2017 du batteur-lithophoniste Fabrice Bony (ex-batteur de Ange) et du trompettiste de jazz Marc Niess. Ils mélangent la batterie et la trompette avec des instruments rares comme les lithophones et un psaltérion "maison". Le caractère original de cet instrumentarium ouvre le champ à la création de paysages sonores (soundscapes) et de textures organiques.

 

Plusieurs sessions studio live ont donné naissance à des créations originales. Le nouvel  album Live Concert sorti en avril restitue parfaitement l'alchimie étonnante entre les deux musiciens que ce soit la qualité d'interprétation, l'énergie et le ressenti du public. L'album est en écoute intégrale ICI

 

Cette fusion entre la musique progressive, le jazz, la musique minimaliste et minérale leur permet d'explorer, des dynamiques riches et variées. N'hésitant pas jouer sur les contrastes entre les rythmiques évoquant la transe et les espaces éthérés.

 

En mai 2019, Fabrice Bony et Marc Niess ont commencé l'enregistrement d'un album studio aux Studios Alhambra de Rochefort. Ils ont invité notamment la violoncelliste Karine Delage à participer au projet. D'ici la saison 2019-2020, le duo proposera ponctuellement la formule en trio Fabrice Bony, Marc Niess & Karine Delage.

 

L'artiste photographe et vidéaste Samantha Zaccarie a réalisé la magnifique Vidéo du titre Minimal Waves extrait de l'album Live Concert. A voir en page Vidéos ou sur YouTube.

61295921_10220459868993692_7598836537299

MARC NIESS

// Trompette, effets

Photos : Samantha Zaccarie
61359550_10220459868673684_4719188066298

FABRICE BONY

// Batterie, lithophone, psaltérion, looper

   Né dans le nord de l'Alsace et baigné très tôt dans la musique traditionnelle, Marc Niess étudie la trompette au conservatoire de Strasbourg et découvre ensuite un département au nom énigmatique : jazz et musiques à improviser...

 

    Il se forme alors avec Stephan Oliva, Benjamin Moussay, Jean-Marc Foltz, Bernard Struber, Jean-Luc Cappozzo entre autres et participe à divers festivals comme Jazz d’or, Ososphère, sous la direction de Bernard Struber et avec la participation de Méderic Collignon, ou encore au festival de musique contemporaine Musica sous la direction de Pascal Dusapin.

   Après avoir été diplômé en trompette et en jazz, il crée de nouvelles rencontres. Il est un membre fondateur de la fanfare de rue La Fanfare en Pétard, enregistre pour le groupe de chansons primesautières Arnold. Il poursuit les expériences dans le domaine des musiques improvisées avec l’orchestre symphonique Le Lobe (forme de soundpainting).

   Il compose aussi pour le quartet Nunc qui mêle jazz, musiques improvisées et sonorités électroniques.

   Parallèlement à son activité artistique, il a mené des projets pédagogiques avec des élèves de collège et de divers écoles de musiques d’Alsace, de Picardie et de Poitou-Charentes. Il est également titulaire d’un DE de jazz et enseigne depuis 2010 au Conservatoire de Niort.

   Batteur de formation, diplômé du Centre Musical et Créatif de Nancy (C.M.C.N.) en 1991. Musicien de scène (ANGE, Nino Ferrer, Dorothée Daniel, Rictus…) et de studio accompli (Béatrice Thiriet, Renaud Barbier…), il enregistre de nombreux disques pour divers artistes.

 

   Multi-instrumentiste, il compose 2 albums solos Between Day (2008) et Inner Lands (2013) dans la lignée du Rock Progressif et du Jazz Rock. Une de ses nombreuses sources d’inspiration est aussi la musique minimaliste (Steve Reich…)

 

     En 2011, il créé Spirales Ephémères autour des lithophones. En 2015, il enregistre des lithophones avec le compositeur Renaud Barbier pour la bande son du documentaire d’ARTE Quand Homo Sapiens faisait son Cinéma. L’album Lithophonic (2016) est entièrement consacré au lithophone.

 

     En 2016, il enregistre en tant que batteur avec la compositrice Béatrice Thiriet pour le film de Dominique Cabrera Corniche Kennedy.

 

   Depuis 2013, se produit en France, Islande et au Japon avec le percussionniste japonais Tomoo Nagai dans le collectif de musique improvisée franco-japonais LULI.

     En 2017, Il enregistre pour le compositeur Renaud Barbier la B.O. du  documentaire France 3 Comme des Sardines en Boite,

    Il se produit en concerts solos Lithophonic et réalise des performances avec les Êtres DeBoue de la Compagnie de théâtre gestuel Les Journaliers.

     Invité en Islande à la résidence artistique internationale Fresh Winds (dec. 2017 - jan. 2018).

 

     Rencontre le trompettiste de jazz Marc Niess avec qui il forme le duo Fabrice Bony et Marc Niess développant un répertoire de scène mêlant musique progressive, minérale, minimaliste et jazz.

 

     Il compose et signe le Prologue du titre Nancy - Jupiter à la Nage sur le nouvel album de ANGE Heureux paru en mars 2018.

 

     En juin 2018, il sort son 4ème album 7 + ∞, invitant de nombreux musiciens et artistes internationaux dont la thématique est le Nomadisme Intemporel.

 

   En août 2018, il est invité en résidence d'artiste à Nagano (Japon) et participe au Shinano Primitive Sense Art Festival.

 

     En 2019, année riche de collaborations avec une nouvelle tournée au Japon avec LULI (Tokyo, Kobe, Hiroshima...). Également en tournée avec le spectacle jeunesse A la Recherche de Pablo. Se produit en concert solo Lithophonic notamment au Musée National de la Préhistoire des Eyzies. Collaborations avec la Cie Les Journaliers (Poissons Pierres et Êtres DeBoue) et la Cie de danse Butoh suédoise SU-EN pour sa création In the Flesh avec la musique de l'album Lithophonic.

 

   Parallèlement à toutes ses activités artistiques, il enseigne notamment la batterie dans plusieurs structures dont le Conservatoire de Musique et Danse et la Rock School de Rochefort, l'Association Hippocampe Musique à Dolus d'Oléron  et l'école de Musique et Chant Cécile Lamare-Queendle à Rochefort.

www.fabricebony.com